Mouette & goéland quelles différences ?

Espèces fréquentes au bord de la plage, la mouette et le goéland sont des oiseaux qui se ressemblent le plus. D’aucuns ont du mal à les différencier tellement qu’ils partagent des points en commun sur toutes les lignes. Que ce soit au niveau de la taille, de la couleur et du caractère des becs, les deux espèces partagent une ressemblance qui continue de plonger les personnes dans une confusion totale. Voici quelques indications qui vous permettront de faire la différence entre ces oiseaux et de ne plus les confondre.

Une différence au niveau des caractéristiques physiques

Même s’il existe des ressemblances parfaites entre la mouette et le goéland, quelques caractéristiques physiques pourront vous aider à les différencier facilement. En effet, la mouette est moins imposante que le goéland au niveau de la morphologie et une petite attention pourra vous permettre de faire la distinction. La taille moyenne d’une mouette est entre 37 et 43 cm alors que celle d’un goéland peut atteindre 55 à 67 cm. Pendant les vols, il sera très difficile de faire la différence, mais sachez que le goéland a des ailes gigantesques.

difference-mouette-et-goeland
A gauche un goéland et à droite une mouette

Les caractéristiques des becs peuvent également vous aider à identifier les deux espèces sans grande difficulté. La mouette dispose d’un bec trop petit doté d’une couleur rouge que vous pouvez apercevoir à quelques dizaines de mètres. S’agissant du goéland, le sien est beaucoup plus grand, avec une couleur jaune assortie d’une petite tache rougeâtre juste au-dessus. Sa tête est entièrement blanche et son dos est plus foncé que celui de la mouette. Celle-ci a une tête foncée caractérisée par une petite tache noire.

Une différence d’habitation et de comportement

Il faut aussi savoir que la mouette et le goéland ne partagent pas toujours les mêmes lieux de fréquentation. Il est même très rare de les retrouver dans un même endroit, car les zones d’habitation ne sont pas les mêmes.

Les mouettes sont d’ailleurs considérées comme des oiseaux urbains, car on les retrouve souvent aux bords des océans. Dans les villes comme Paris, elles ont tendance à fréquenter les plages et les espaces verts.

En ce qui concerne les goélands, ils peuvent être retrouvés dans la commune de Saint-Malo en bord de mer. Ils aiment également les glaces, les cornets de frites, les crêpes touristiques et peuvent se familiariser avec les gens.

Au niveau des comportements, les goélands sont beaucoup plus actifs que les mouettes qui sont, en général, trop timides. Cette différence se manifeste même au niveau de leurs cris, car le goéland hurle avec des couacs aigus et plus graves, tandis que la mouette communique par un cri strident et plus bas.